10 trucs pour une préparation réussie pour la rentrée scolaire

La rentrée scolaire arrive à grands pas. Pour plusieurs, ce sera synonyme d’achat pour le fameux magasinage de la rentrée. J’aimerais vous partager quelques conseils qui pourraient aider vous, votre portefeuille et évidemment l’environnement par la même occasion. Avant de se lancer dans la course aux achats, il faut s’assurer de bien connaître la liste d’effets /matériel scolaire à se procurer. Il y a, bien évidemment, des incontournables comme des crayons à mine, des gommes à effacer et des stylos qui risquent de s’y retrouver à coup sûr!

 

1 – Faire l’inventaire

Il est intéressant de faire le tri dans les items de l’année précédente qui sont encore en bon état. Lorsque nous avons fait le tour du matériel scolaire de fiston en fin d’année, nous nous sommes aperçus que ses cartables étaient encore en excellent état. À ce sujet, il vaut peut-être mieux investir dans un cartable plus rigide, qui durera, qu’un à bon marché qui va plier ou se dégrader plus rapidement. Il va de même pour l’étui à crayons, si celui de l’année dernière est encore bon, pourquoi en racheter un nouveau? Un bon nettoyage ou un petit tour dans la laveuse peut très bien lui redonner son lustre d’antan!

 

2- Récupération des anciens articles

Il est facile de récupérer un maximum d’articles des années antérieures. Pensons seulement aux séparateurs, au cahier à dessin, au cahier d’écriture, aux bâtons de colle, à la règle, aux marqueurs permanents ou aux marqueurs effaçables à sec. Sur la liste de fiston, il est indiqué un cartable de 1’’ noir, il aura un cartable de 1’’ blanc comme l’an dernier parce qu’il est encore utilisable. Il en va ainsi pour les fameux duo-tangs / pochette en plastique. Fiston a eu un cartable blanc au lieu de noir l’an dernier et personne n’en est passé outre. Il comprend bien la réutilisation des items et ne comprends pas pourquoi son école précise la couleur. Selon lui, l’important est d’avoir un cartable de 1’’, peu importe la couleur.

 

3 – Repérez les articles en rabais

Une fois l’inventaire dressé, on peut faire la liste des items à se procurer. Il est également essentiel de s’y prendre d’avance, car la vaste majorité des items seront en solde avant la rentrée, mais il s’agit d’être patient de bien feuilleter les circulaires ou utiliser l’une des nombreuses applications numériques comme Flipp ou Reebee. Il faut par contre se méfier des faux spéciaux ou des offres qui ont de l’air avantageuses, mais qui ne le sont pas tant que ça! N’hésitez pas à visiter les magasins à 1 $ de votre ville. Il est possible d’y trouver plusieurs articles de qualité et à un prix souvent très intéressant. Je vous conseille d’aller y faire un tour, après avoir étudié les circulaires, pour vous procurer tout ce qui ne fait pas l’objet de rabais dans les grands magasins. Vérifiez toutefois la qualité et la durabilité de ce que vous achetez.

 

4-Acheter en gros

Il est toujours économique d’acheter en gros les incontournables qui seront nécessaires d’année en année, tel que les crayons à mine, les stylos, les gommes à effacer, etc. Par contre, dans les magasins à grande surface, assurez-vous que le prix indiqué pour un article est réellement avantageux puisqu’ils vendent généralement des lots d’articles. Par exemple, le magasin A peut avoir le paquet de 100 feuilles mobiles à 0,79$, mais le magasin B à un paquet de 250 pour 0,99$, c’est tout de même une économie de près de 50%!  Il est essentiel de magasiner et d’éviter de tout acheter la veille de la rentrée! Un conseil que l’on m’a déjà donné et que j’utilise est de mettre dans un bac transparent le surplus de matériel, ainsi tout est dans un seul endroit centralisé et cela évite de devoir fouiller à plusieurs endroits lorsque l’on a besoin de quelque chose!

 

5 – Visitez les sites de revente à bon prix

Pour les items plus dispendieux (ex. : calculatrice scientifique ou financière spécialisée qui peuvent se vendre 100$ voire 150$ en magasin selon le modèle!), il peut être très avantageux de faire un tour sur des sites comme Facebook  MarketPlace, LesPac ou Kijiji pour ne nommer que ceux-là! Vous pouvez faire des économies très intéressantes et en avoir une comme neuve pour environ le 1/3 du prix. Ainsi, si votre enfant égare sa précieuse calculatrice en cours d’année, cela vous fera un peu moins mal au cœur.

 

6 – Évitez les marques et les thèmes du moment.

Les écoles ne peuvent plus exiger des marques précises dans les listes de fournitures scolaires. Les économies passent aussi en laissant les marques de côté et les thèmes du moment. Il y a des produits de marque « maison » qui est de qualité équivalente à la marque plus connue. Nous avons acheté des marqueurs permanents de marque « maison » et fiston peut s’en servir encore pour une 2e année consécutive. Il est important de vérifier la qualité des items pour éviter des crayons qui n’écrivent pas, de la colle qui ne colle pas. De plus, fiston n’a pas besoin de nouveaux plats avec un dessin du thème actuel, comme exemple, l'émoji de caca  ou le lama.

 

7 – Vêtements

Étalez l’achat des vêtements sur plusieurs mois. Les enfants grandissent rapidement. Les achats effectués en été risquent de ne plus être de bonne taille dans quelques mois. Les enfants apprécieront un nouveau chandail pour le jour de la rentrée ou un nouvel ensemble pour la photo scolaire, mais vous pouvez attendre pour le reste. Les prix descendront probablement après la frénésie de la rentrée scolaire. Visitez les friperies, les magasins d’occasion pour dénicher des petits trésors à bas prix.

 

8 – Identification

De plus, bien que la majorité des enseignants demandent que tout le matériel soit clairement identifié au nom de notre enfant, il peut être judicieux d’investir dans des étiquettes de bonne qualité qui colle bien et le restera longtemps.  Il est vraiment essentiel de tout identifier (incluant les bouchons des crayons!), car croyez-moi, tout peut se perdre. Bien que nous soyons encore en été, il est aussi essentiel de penser à identifier les mitaines et souliers, car si votre enfant l’égare dans l’école ou dans l’autobus, par exemple, il a beaucoup plus de chances de le retrouver!

 

9 –Respectez votre budget

Évitez les achats impulsifs. Limitez-vous seulement au besoin de la liste scolaire. Privilégiez  un ou deux magasins seulement. Les quelques sous que vous gagnerez en courant d'un bord à l'autre de la ville ne valent pas le temps perdu en voiture et le prix de l’essence. Limitez les achats « au cas où ». Bien sûr, il faut avoir des crayons à mine ou gomme à effacer en surplus, mais a-t-on vraiment besoin de 8 paquets de 24 crayons à mine en surplus?

 

10 – Évitez le stress

Choisissez le bon moment pour faire votre magasinage. Tentez d’y aller un matin en début de semaine ou un soir en pleine heure du souper, car l'achalandage sera moindre. Pour réduire le stress d’avoir à gérer une crise ou une discussion à ne plus finir avec les enfants, il est parfois plus efficace d’y aller seule pour un magasinage plus rapide. Il y a des commerces qui acceptent les commandes en ligne et  s’occupent de la préparer dans un délai raisonnable.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés